La fin des miracles

Publié le par LeTerrien

La fin des miracles

Malgré le nouveau pape " François le latino " l'église catholique se porte mal.

Eh ! oui de moins en moins de moutons à tondre. Le signal d'alarme est tiré. C'est pourquoi les dirigeants de cette secte à bout de souffle essaient par tous les moyens d'éviter le naufrage. L'heure est à la "com.".

Après avoir lancé des prêtres dans l'arène du showbizz pour concurrencer les rappeurs, François le PDG en personne a été sur le terrain pour vendre un mirage. Malgré une campagne de pub importante jumelée aux visites papales, malgré les sommes énormes dépensées pour payer des milliers de figurants et malgré les concessions faites aux politiciens, le voyage fût un ratage total, pas un adhérent de plus ! La secte doit encore réduire son train de vie.

Après la suppression " des bonnes du curé " il a fallu limiter le nombre de pédophiles que l'église avait en son sein. La réduction massive des prêtres, curés et autres abbé(ration) a fait fortement chuter le chiffre d' affaire.

La " Cure ne rit " plus à Rome. Il est fini le bon temps où tous les abrutis apportaient dès leur naissance de nouveaux adeptes malgré eux...Les baptêmes sont en forte baisse, les quêtes et le denier du cul-te ont chuté grave. Le siège social de la secte "Le Vatican " coûte cher en fonctionnement. Il faudrait un miracle! et merde c'est vrai ça n'existe pas en vérité !

Les bonnes idées pour retrouver une croissance souhaitée par la direction cardinale ne se bousculent pas au portillon. N'importe il faut bouger son cul-te. Pape ou président les François sont nuls pour inverser les courbes...

Un évêque de province passant par Lourdes a une illumination. Une jeune vierge le susurra de se rendre au salon de l'agriculture pour y faire du prosélytisme à pas cher.

L'idée a séduit 15 de ses CON-génères.

Mais bien sur c'est là que vont tous nos amis politiciens pour faire le paon !

L'église catholique qui est contre l'avortement même pour les femmes brésiliennes infectées par le zika, qui est contre l'homosexualité sauf si elle pratiquée par des ecclésiastiques qui eux peuvent enculer vu que c'est dans leur rôle sacerdotale, va déléguer 15 évêques pour rencontrer des cul-terreux conservateurs.

Le Vatican espère que tout va rentrer dans " les ordres ". Les cons ont une religion, ils sont cathos par millions.

Et si le cul-ménisme avait lieu au salon de l'agriculture ! On verra peut-être 15 imams qui viendraient pour sauver la filière porcine. On verra peut-être 15 rabbins venir défendre l'élevage de " goys " palestiniens. On verra peut-être 15 hindouistes venus pour sauver les vaches françaises de la barbarie des abattoirs.

Sans oublier 15 femmes et hommes de LR-UMP dans les starting-blocks de la primaire des meilleurs enculeurs de droite qui préfère le saindoux à la vaseline !

Que dire des 15 socialistes délégués par leur secte ( de menteurs, cumulards, magouilleurs et pire encore..) qui viendront égorger les moutons aidés dans leur boucherie par quelques manges merde écolos mal plaçais, être des girouettes n' a rien d'écologique ....

Le salon terminé il n'y a pas eu de miracle divin ! L'hiver qui fini aura été le plus doux jamais enregistrer, espérant que le printemps à venir soit le plus chaud depuis 1789 et que le peuple balaye toutes les religions et tous les politicards de l'espace publics, c'est à nous tous de participer à ce miracle humain !!!!

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article