Un monde meilleur

Publié le par LeTerrien

Dans les semaines à venir, on va retourner aux urnes pour les élections législatives, afin de donner nos voix à des députés sensés nous représenter et défendre nos intérêts. Combien gagne une ou un député, entre leur salaire, leurs indemnités, leurs frais et tous leurs  avantages ; 10, 20 fois le SMIG ou plus. Combien coûte réellement une ou un député à la république, à nous tous ? Quel est leur régime de retraite ? Ont-ils des passe-droits ?

Alors que le salaire médian en France est de 1400 euros par mois, alors que la précarité et la pauvreté augmentent (plus de 8 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté), les revenus globaux des députés et de leurs compères sénateurs sont tout simplement indécents. Mais figurez vous que ce sont eux même qui fixent leurs privilèges et leurs revenus, sur ce sujet là  c’est l’unanimité parfaite.

La loi  sur la parité homme-femme exige des partis politiques de présenter autant de femmes que d’hommes à ces élections. Mais bien sûr comme d’habitude les dirigeants politiques sont au-dessus des lois et un parti comme l’UMP, qui est très loin de la parité avec plutôt 70% d’hommes et  30% de femmes, va simplement payer  une amende. En 2007 l’UMP  a payé 4 millions d’euros d’amende à l’état pris sur les dizaines de millions d’euros que l’état lui octroie chaque année en tant que parti politique. Trouvez l’erreur ?

Toutes ces lois sont votées par le parlement et le sénat. VIVE  la république : charité bien ordonnée commence par soi-même, ce vieil  adage qu’appliquent magistralement nos élus.

La parité homme-femme, cela est bien et part d’une réflexion simple et juste, vu que les femmes représentent un peu plus de la moitié de la population.

Donc si l’on veut être juste avec le même esprit, c'est-à-dire que la représentation nationale (parlement et sénat) reflète la composition de la population, il est au moins, sinon plus important, que les classes sociales soient  présentes dans les assemblées en proportion de leur importance dans la société d’une république démocratique.

Pas assez de femmes « élues » c’est vrai, la loi sur la parité finira par changer cet état de chose.

Mais que dire de la parité  ou plutôt des quotas proportionnels en fonction des classes sociales ; cela est inexistant, pas même envisagé par les hommes et les femmes politiques au pouvoir.

L’INTERET GENERAL qui doit en toutes circonstances primer pour la prise de décision politique, devient un INTERET PARTICULIER (cela même si  une parité homme-femme parfaite, existe), lorsque plus de 90% des élus sont issus essentiellement des classes supérieures.

Le rôle des politiques aujourd’hui est  de lutter contre les discriminations, mais surtout et AVANT tout d’instaurer une vraie justice sociale, de ne pas accepter la pauvreté dans un pays riche.

Si l’on additionne les PIB de tous les pays du monde et compte tenu du nombre de terriens plus aucune personne ne devrait vivre dans la misère.

Si l’on totalise les budgets militaires simplement des membres du G20  et que cette masse de milliers de milliards d’euros servait pour aider et localiser les plus démunis en respectant l’environnement, la terre serait un PARADIS.

Mettre son énergie, ses capacités, son courage au service des causes primordiales, voilà ce que les peuples attendent des femmes  et hommes politiques, afin d’améliorer le quotidien de tous les humains.

Sans aller jusqu’au communisme, en acceptant que des individus soient plus nantis que les autres, il semble évident qu’il faut absolument mieux partager les richesses pour éviter le pire. Le plus mauvais argument repris en chœur par les dirigeants de l’UMP au cours de la campagne présidentielle, pour ne pas taxer plus les riches, était  que ce sont eux qui créaient les emplois. Cette pure connerie, vu que ce sont les marchés qui impulsent l’activité humaine, prouve que les politiciens UMP sont d’une totale incompétence en économie. Etre énarque ou avocat cela est bien pour monter des dossiers et pour manier la langue de bois, mais pas bon du tout pour  la gestion, la rigueur comptable et le réalisme économique et social.

Un riche crée des emplois en investissant dans une entreprise. OK !

Comment est-il devenu riche pour avoir les moyens d’investir ?

Un très grand nombre de fortunes faites ne sont pas propres, souvent très douteuse et ne doivent rien au mérite !

Entre les fortunes faites pendant les guerres, celles faites sur l’esclavage, celles faites sur l’exploitation des femmes et des enfants, celles faites grâce au trafic, en détournant des fonds publics, celles faites pendant la colonisation, celles faites par l’octroi de privilèges ou héritées, celles faites sur la prostitution, celles faites en nuisant à l’environnement et à la santé publique, celles faites en volant les autres etc… Tout cela mériterait des investigations !

L’argent étant roi toutes ces fortunes nauséabondes sont acceptées par la société et les politiques, les petits bourgeois et même les masses populaires finissent par être déférents devant les apparats de la fortune.

Un individu crée une entreprise et devient riche, en toute objectivité cela est dû en bonne partie grâce au travail des salariés. Les riches ne donnent pas du travail à leurs salariés, ils ont besoin d’eux pour devenir plus riche. S’ils peuvent délocaliser ou mieux encore produire avec de l’automatisation, de la robotisation, ils ne se gêneront pas.

TAPIE Bernard est un bon exemple d’une fortune faite grâce au culot, au mensonge, au bagout et sans aucun mérite vertueux  ou simplement valable. Qu’il y ait des gens riches, parce qu’ils le méritent grâce à leur compétence, à leur acharnement au travail, à leur génie, ceci est normal, la libre entreprise aide à l’innovation, au développement.  

Par contre l’écart de pouvoir d’achat entre les individus de la base et les plus privilégiés ne doit pas dépasser un certain seuil pour des  raisons éthiques d’une part et d’autre part pour le bien même de l’économie. Cet écart maxi ne devrait pas dépasser 20 à 30. Lorsqu’un milliardaire nait ce sont des milliers de personnes qui basculent dans la pauvreté. Pour une raison simple et mécanique, le profit des richesses produites étant mal redistribué une part importante de ces richesses ne repart pas dans l’économie réelle, mais sont stockées et vont servir à la spéculation ce qui est  néfaste tant pour les états que pour les peuples.

C’est  au pouvoir par le biais de l’impôt en taxant à 100% les revenus au-delà du seuil admissible, de réguler les richesses avec justice. Grâce à ce surplus  très important de recettes l’état n’étant plus endetté pourra créer des emplois dans les services publics pour le bien de tous y compris des contribuables les plus riches. Tout cet argent redistribué permettra la consommation des masses donc la croissance et les entreprises pourront continuer à produire et à s’enrichir. Pour schématiser l’économie même mondiale, ce sont des vases communicants entre l’offre et la demande solvable. Le pire des dangers pour les plus riches c’est que le vase de la consommation soit vide car cela entraînerait obligatoirement une explosion.

En économie, entre le communisme et ses lacunes et le capitalisme intégriste et effréné, il existe un juste milieu qui peut satisfaire tout le monde, grâce auquel « les droits des humains » ne serait plus qu’une simple formule politicienne.

C’est au pouvoir politique d’arrêter les investissements dans les domaines contre productifs au bien être sur terre.

Les fonds gâchés dans l’industrie de l’armement par exemple seraient plus intelligemment utilisés dans l’essor  des nouv elles énergies tellement nécessaire aux activités humaines.

Un exemple simple et récent : la LIBYE. Ce pays n’a aucune industrie d’armement et toutes les armes qui ont servi à KADAFI pour massacrer  une partie des libyens lui ont été vendu par la France. Qui a vendu des armes aux insurgés ? Qui avec ses opérations militaires a tué des milliers de civils sous prétexte de les sauver ! La France de SARKOZY après avoir armé les belligérants en présence a participé à des opérations sanglantes sur le territoire libyen pour des intérêts politiques, pour des intérêts pétrolier !

L’ONU et son conseil de sécurité devrait prendre une résolution pour tous les pays de la planète ; celle d’arrêter de suite toute fabrication et commercialisation d’armes conventionnelles, d’armes de destruction massive, d’armes nucléaires. Tous les investissements qui alimentaient cette filière désormais obsolète pourraient servir à préserver l’environnement et à la recherche pour les énergies renouvelables. Cette décision qui semble de bon sens, qui devait être simple à prendre et à faire ratifier par tous, n’est malheureusement pas prête de voir le jour. Tous les grands états disposant d’une forte industrie de l’armement ont tous à leur tête des pouvoirs politiques corrompus et sous prétexte de prévoir leur défense tous les dirigeants cèdent avec complaisance aux pressions des intérêts de quelques magnas et à l’hégémonisme primaire qui surnage dans leurs fantasmes.

Des réunions (G8 G20), des assemblées de l’ONU, ne ressortent toujours que des discours d’intention et rien de fort et de concret n’est jamais fait. Ces sommets se passant toujours dans un luxe et un faste qui coûtent à chaque fois des sommes considérables ne sont que des avortements à répétition qui en plus de goinfrer avec indécence  cette bande de cochons, flattent l’égo de ces dirigeants menteurs, sans conviction et sans courage. L’heure n’est plus à s’indigner mais à la révolte.

Boycotter la politique politicienne devient une nécessité. Elisez la ou le député de votre choix en éliminant d’office les représentants  de l’UPM et du PS qui vous bernent depuis plus de trente ans.

Toutes celles et ceux qui constatent que tout va mal, que tout se dégrade, ne peuvent plus faire confiance à des élus qui leur mentent et qui les prennent pour des abrutis. ll est plus que temps de surmonter la peur d’un changement radical, qui tiraille un grand nombre d’individus même lorsqu’ils ont conscience de cette nécessité pour leur bien-être futur. Lorsque votre maison brûle, il faut réagir !

Osez vous exprimer dans les urnes en montrant votre mécontentement contre les politiciens super privilégiés que sont les rentiers de l’UMP et du PS qui ne veulent vos voix que pour leurs intérêts personnels.

Le programme du MJP n’est ni de gauche, ni de droite, mais tout simplement pragmatique, éthique, réaliste et chaque française, chaque français, chaque terrien y sont défendus et respectés.

 

Un GRAND, un VRAI changement pour éviter la déchéance.

                                                                                          LE TERRIEN UNIVERSEL

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rita 02/09/2016 05:58

Bonjour Gérard nous sommes le 2 septembre 2016 et j'espère que notre histoire d'amour va démarrer aujourd'hui (si tu veux de moi). Si tu es prêt à partager les bons et les mauvais moments et beaucoup d'autres choses alors fait moi une place dans ta vie et dans ton cœur. J'ai hâte de te revoir cet après-midi. En attendant je pense à toi. Je t'embrasse tendrement

clovis simard 03/06/2012 19:20


Blog(fermaton.over-blog.com), No-30. - THÉORÈME 649. - Formule pour gagner le million($)