Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

VOTEZ POUR MOI ! Je ne veux pas être élu

Publié le par Le Terrien Universel

VOTEZ POUR MOI ! Je ne veux pas être élu

« Votre paradis c’est pendant votre vie sur terre qu’il faut le bâtir, ici et maintenant !»

Après une année d'écriture, je vous présente mon deuxième essai "VOTEZ POUR MOI ! Je ne veux pas être élu" publié courant juin 2016.

Tel un tireur d'élite, la vérité en ligne de mire, l'auteur vise avec précisions les unes après les autres les cibles néfastes au bonheur de l'humanité. Le pouvoir est un exercice trop pernicieux et trop vital pour le confier à des femmes ou à des hommes qui le sollicitent. Seul des textes approuvés par la majorité de la population et inscrits dans une constitution doivent régir les droits et les devoirs de tous. Chacune et chacun d’entre nous est interpellé dans cet ouvrage, à réfléchir sur ses croyances, ses motivations, sa conception du bonheur et de la vie, mais aussi sur son rôle à jouer au sein du destin collectif.
C’est un véritable portrait au vitriol d’une société gangrenée par de multiples détracteurs et déchirée par des indicateurs sociaux aux antipodes des concepts d’égalité, de liberté et de fraternité.

Si vous êtes intéressés, pour vous le procurer en version papier au tarif de 9,99€ (+2,80€ de frais de port), contactez moi par mail : gerardpira@yahoo.fr ou découvrez prochainement mon site personnel (en cours), ou retrouvez le en ebook.

Publié dans Société

Partager cet article

Le droit au bonheur pour tous les français - Les secrets de la réussite

Publié le par LeTerrien

Le droit au bonheur pour tous les français - Les secrets de la réussite

Voici mon premier essai "Le droit au bonheur pour tous les français - Les secrets de la réussite" paru aux éditions Jets d'encre.

Les partis politiques sont aujourd’hui absurdes, archaïques, autocentrés. Ils entretiennent la guerre civile économique apportée par la société de consommation, creusant les écarts entre les classes sociales et entravant leur accès à un bonheur commun. Le verbe haut et la plume affûtée, Gérard Pira dénonce la dérive des politiques français et appelle de ses vœux le peuple à reprendre la parole à laquelle il a droit, et à participer avec lui à une révolution pacifiste, pour agir comme un seul homme pour le bien de l’intérêt commun. À la manière d’un programme politique, il émet également des propositions pragmatiques qui font le pari d’une France nouvelle, basée sur un meilleur partage des richesses et des valeurs que sont le respect de l’autre et de la nature, la justice et l’équité.

Un essai vigoureux et rafraîchissant, dans lequel Gérard Pira rappelle que la création du meilleur des mondes possibles n’est pas une utopie, mais le désir légitime de tous les peuples.

- See more at: http://www.jetsdencre.fr/lng_FR_srub_41_iprod_555-le-droit-au-bonheur-pour-tous-les-francais.html#sthash.oyU14jfY.dpuf

Publié dans Société, Politique

Partager cet article

La fin des miracles

Publié le par LeTerrien

La fin des miracles

Malgré le nouveau pape " François le latino " l'église catholique se porte mal.

Eh ! oui de moins en moins de moutons à tondre. Le signal d'alarme est tiré. C'est pourquoi les dirigeants de cette secte à bout de souffle essaient par tous les moyens d'éviter le naufrage. L'heure est à la "com.".

Après avoir lancé des prêtres dans l'arène du showbizz pour concurrencer les rappeurs, François le PDG en personne a été sur le terrain pour vendre un mirage. Malgré une campagne de pub importante jumelée aux visites papales, malgré les sommes énormes dépensées pour payer des milliers de figurants et malgré les concessions faites aux politiciens, le voyage fût un ratage total, pas un adhérent de plus ! La secte doit encore réduire son train de vie.

Après la suppression " des bonnes du curé " il a fallu limiter le nombre de pédophiles que l'église avait en son sein. La réduction massive des prêtres, curés et autres abbé(ration) a fait fortement chuter le chiffre d' affaire.

La " Cure ne rit " plus à Rome. Il est fini le bon temps où tous les abrutis apportaient dès leur naissance de nouveaux adeptes malgré eux...Les baptêmes sont en forte baisse, les quêtes et le denier du cul-te ont chuté grave. Le siège social de la secte "Le Vatican " coûte cher en fonctionnement. Il faudrait un miracle! et merde c'est vrai ça n'existe pas en vérité !

Les bonnes idées pour retrouver une croissance souhaitée par la direction cardinale ne se bousculent pas au portillon. N'importe il faut bouger son cul-te. Pape ou président les François sont nuls pour inverser les courbes...

Un évêque de province passant par Lourdes a une illumination. Une jeune vierge le susurra de se rendre au salon de l'agriculture pour y faire du prosélytisme à pas cher.

L'idée a séduit 15 de ses CON-génères.

Mais bien sur c'est là que vont tous nos amis politiciens pour faire le paon !

L'église catholique qui est contre l'avortement même pour les femmes brésiliennes infectées par le zika, qui est contre l'homosexualité sauf si elle pratiquée par des ecclésiastiques qui eux peuvent enculer vu que c'est dans leur rôle sacerdotale, va déléguer 15 évêques pour rencontrer des cul-terreux conservateurs.

Le Vatican espère que tout va rentrer dans " les ordres ". Les cons ont une religion, ils sont cathos par millions.

Et si le cul-ménisme avait lieu au salon de l'agriculture ! On verra peut-être 15 imams qui viendraient pour sauver la filière porcine. On verra peut-être 15 rabbins venir défendre l'élevage de " goys " palestiniens. On verra peut-être 15 hindouistes venus pour sauver les vaches françaises de la barbarie des abattoirs.

Sans oublier 15 femmes et hommes de LR-UMP dans les starting-blocks de la primaire des meilleurs enculeurs de droite qui préfère le saindoux à la vaseline !

Que dire des 15 socialistes délégués par leur secte ( de menteurs, cumulards, magouilleurs et pire encore..) qui viendront égorger les moutons aidés dans leur boucherie par quelques manges merde écolos mal plaçais, être des girouettes n' a rien d'écologique ....

Le salon terminé il n'y a pas eu de miracle divin ! L'hiver qui fini aura été le plus doux jamais enregistrer, espérant que le printemps à venir soit le plus chaud depuis 1789 et que le peuple balaye toutes les religions et tous les politicards de l'espace publics, c'est à nous tous de participer à ce miracle humain !!!!

Publié dans Société

Partager cet article

L'INSTINCT PLUS FORT QUE LA RAISON!

Publié le par LeTerrien

 

 

LE CONSTAT :

A l’heure de la communication outrancière, à l’heure de la désinformation savamment orchestrée par les dirigeants, les médias et l’image ont pris le pouvoir sur des milliards de consommateurs dont le Q .I. approche le zéro absolu. Ces beaux outils, vendus comme tels, que sont l’audiovisuel et internet entre de mauvaises mains sont en définitif des armes de destruction  cérébrale, lorsqu’elles ne servent que le mercantilisme effréné. L’individualisme, le chauvinisme, la violence, l’immoralité, l’hypocrisie et la connerie s’imposent chaque jour un peu plus.

Pas de guerre mondiale pour le moment, mais combien de guerres géostratégiques, combien de conflits géoéconomiques massacrent tous les jours des populations innocentes. L’industrie de l’armement, aux mains de quelques magnas appuyés par les politiques, se porte très bien.

Les problèmes écologiques très graves qui menacent la planète entière ne sont pas pris en compte mais relégués loin derrière les intérêts économiques de certaines multinationales.

La pauvreté et la précarité accompagnées d’office par la délinquance et le désespoir gagnent du terrain y compris dans les pays riches. Alors qu’avec les avancées énormes de toutes les sciences, des technologies, alors qu’avec des capacités de production multipliées par quatre en moins d’un siècle, la logique aurait voulu que le sort des peuples s’améliora et bien NON ! Au contraire les hommes cette espèce animale de mammifères trouve le moyen en augmentant ses connaissances d’augmenter encore plus la misère et le malheur. La boîte de « PANDORE » a été ouverte par cette race loin derrière les crapauds dans laquelle les dominants sont des goinfres sadiques sans cervelle et les dominés n’ont rien à envier aux moutons de « PANURGE ».

Ce tableau peu glorieux mais réaliste et sans concessions de l’humanité aujourd’hui mérite pour le moins d’être exposé sur la place publique.

Si quelques millions de français sont loin d’être dans une mauvaise situation et pensent bêtement et égoïstement tirer leur épingle du jeu, je les mets en garde. Lorsqu’une gangrène apparait, elle prend très vite de l’ampleur et fatalement, si rien n’est entrepris, c’est tout le corps qui pourrira. De plus pour les plus nantis et les plus avares qui penseraient s’en sortir, léguer un avenir catastrophique à leurs enfants, cela n’est pas joli, joli !

Pour avoir une petite chance d’éviter le pire, il faut anticiper rapidement un VRAI et GRAND changement des mœurs politiques, des mœurs économiques et des modes de production. Instaurer un partage équitable des richesses, obliger les pouvoirs à plus de justice et à une réelle transparence, voilà les remèdes à appliquer.

 

JE DENONCE :

Les gouvernants d’être trop souvent dans le mensonge, d’être des privilégiés, carriéristes qui pensent exagérément à leurs intérêts et à ceux de leur famille et amis.

D’être sans courage, d’être d’une hypocrisie coupable : être pour les droits de l’homme et vendre ou favoriser la vente d’armes qui de toute évidence serviront à tuer, est intenable.

Etre pour la dignité humaine et laisser des gens mourir de froid, pousser des familles dans la misère, n’est pas acceptable, être pour la transparence avec des secrets défense, des secrets confidentiels à tire larigot, quelle duperie, être pour la justice avec des prisons spéciales VIP, avec un parquet aux bottes du pouvoir et les nominations de la haute magistrature par l’exécutif, cela est un vrai foutage de gueule.

Réduire la masse salariale de l’état pour des finances saines, cela est nécessaire mais pas en supprimant des services publics. Par contre revoir les salaires, les frais et les avantages inouïs des gouvernants, des élus et des milliers de haut fonctionnaires (hauts par ce qu’ils coûtent indument), baisser toutes les retraites de fonctionnaire au-dessus de 5000euros par mois, tout cela en plus de faire des économies ne serait que pure justice.

Etre pour la DEMOCRATIE et en définitif avec les institutions de la 5ème république être une dictature camouflée, n’est plus tolérable.

Etre une république pas seulement pour les chefs et les franc-maçons mais pour tout le peuple.

La connerie à ce point là ! En réalité entre la jeunesse, les étrangers en situation régulière, les non inscrits, les abstentionnistes et les votes blancs, voilà la vraie majorité en France. Le président, le gouvernement, les députés et les sénateurs n’ont aucune légitimité démocratique. Des personnes qui gagnent moins de 5000 euros par mois et qui votent pour l’UMP ou le PS sont tout simplement de pauvres imbéciles d’une rare niaiserie. Ils n’ont même pas compris que ces 2 partis hégémonistes vont défendre pour l’UMP les intérêts de la haute bourgeoisie et pour le PS ceux de la bourgeoisie, ces imbéciles frileux se prennent pour ce qu’ils ne sont pas et leur sodomie ils l’auront cherché.

Belle démocratie que la France de 2012 où le PS a un pouvoir total avec moins de 25% des suffrages de la population.

Le pouvoir économique : les très grosses entreprises, les multinationales dépensent beaucoup d’argent pour imposer leur lobby et pour payer le moins d’impôts possible, elles se foutent totalement des dégâts collatéraux que peut engendrer leur industrie. Le respect de l’environnement doit devenir le souci n° 1 des politiques. La spéculation à grande échelle sur des produits aussi vitaux que les matières premières et particulièrement sur les productions alimentaires est un crime contre l’humanité, les spéculateurs devraient être jugés et condamnés.

Une famille, une entreprise, un état et un jour la planète ne peuvent prospérer qu’aux conditions ; d’avoir une bonne gestion, d’avoir une vraie éthique et d’être capable d’anticiper les changements nécessaires.

Les économistes libéraux affirment que c’est l’emploi qui crée l’emploi. BALZAC dans son roman « un médecin de campagne » en fait une parfaite démonstration dans la description de l’expansion économique d’un petit village. Cela est vrai lorsque la production de biens et de services donne lieu à une réelle redistribution. Or si les richesses produites sont l’œuvre de la mécanisation et de l’automatisation, la redistribution ne fonctionne plus normalement et crée au contraire l’insolvabilité d’un grand nombre d’individus inutiles aux productions, le « chômage de masse » s’installe et la croissance diminue pour laisser la place à la récession. Le bon équilibre, entre l’offre et la solvabilité des demandeurs afin que les économies soient florissantes, dépend entièrement du bon partage des richesses.

Les supporters sportifs et les fans des vedettes, qui gagnent des sommes astronomiques totalement injustifiées, en acceptant ces incongruités participent par leur bêtise à une mauvaise redistribution et par là même à la récession qui finira par en faire des chômeurs. L’âne qui n’a pas une bonne réputation a somme toute un Q.I. plus élevé que tous ces fanatiques.

Les médias : la presse et l’audiovisuel en France ont peur du pouvoir ! 90% des journalistes s’autocensurent pour leur confort, leur tranquillité. Dans ce cas il faut changer de métier ou de titre. Une grosse bande de pigistes incapables de vraies investigations.

Les publicités avec des effets spéciaux mensongés foisonnent pour pousser à la consommation compulsive de produits très éloignés dans la réalité du message vendu. Les pubs racoleuses sur le sexe sont dégradantes pour les femmes qui y sont rabaissées bien au-dessous du rang de chiennes et ne servent qu’à dépouiller de pauvres couillons. La réclame sincère et honnête a sa place, la publicité fallacieuse doit être proscrite.

La TNT gratuite mais taxable offre 18 chaînes avec 90% de programmation proprement merdique. Compte tenu des coûts élevés consacrés à des fictions ou des émissions est-il raisonnable d’investir ou plutôt de gaspiller autant de centaines de millions d’euros pour de pareilles daubes ? C’est là le dilemme bien connu de l’œuf et de la poule ! Les télés nous diffusent-elles de la merde parce que les masses françaises, avec leur audience, plébiscitent cette merde ou, la télé étant devenue une drogue, les masses françaises la consomment par addiction en acceptant de regarder cette merde plutôt que de s’en priver.

Entre l’inconscience de certains, l’égoïsme des autres et la connerie qui gagne de plus en plus de terrain sur le bon sens, l’avenir semble bien sombre.

Les religions qui prônent le partage, la bonté, le respect de l’autre, la charité, elles même par faute des dirigeants de leurs églises qui tous pactisent avec les « diables » au pouvoir, sont totalement dépassées.

Le seul et vrai espoir c’est que le destin collectif de l’humanité qui doit s’accomplir, redressera la situation avant l’irrémédiable. Mais cela présage l’apocalypse pour des centaines de millions d’individus, avant que les changements nécessaires ne s’imposent par les évidences qui feront force de loi.

 

Dans tous mes articles écrits depuis un an, j’ai essayé, avec un maximum d’objectivité en amenant toujours des arguments concrets, d’être pragmatique pour éclairer mes lecteurs sur la situation dans laquelle se trouve la société. J’ai avancé des solutions simples à mettre en place pour résoudre les problèmes, cela avec la plus grande sincérité tant de l’esprit que du cœur. Malgré des retours favorables sur mes articles, malgré une petite fréquentation de mon blog, je n’ai pas réussi à faire bouger les lignes. Je m’aperçois que l’effet boule de neige, que j’espérais pour une mobilisation importante qui aurait pu entraîner un changement pourtant si souhaitable au mieux vivre du plus grand nombre, ne s’est pas concrétisé.

Tous les jours je constate autour de moi que même les plus convaincus pensent avant tout à s’en sortir individuellement le mieux possible, ceci est très humain peut être trop humain.

En fait la situation n’est pas assez catastrophique pour que l’engagement prenne le dessus sur la simple prise de conscience. Tant que le ventre ne crie pas famine l’animal homosapiens accepte son sort avec soumission, espérant bêtement que malgré l’orage qui s’annonce, celui-ci passera à côté de lui ! Et beaucoup seront foudroyés, pour ne pas avoir réagi à temps. Priez pour nous et jetez des pierres aux autres semble être le souhait d’un très grand nombre d’hommo erectus. Vouloir construire une belle humanité, un paradis sur terre, avec l’animal le plus cupide et le plus sanguinaire de la planète est certainement le comble de l’utopie.

 

                                                                                      LE TERRIEN UNIVERSEL

Publié dans Société

Partager cet article

1 2 3 4 5 > >>